La déclaration de radiation d’une entreprise – Personne morale (M4) : Tout savoir sur le formulaire 11685*03

La déclaration de radiation d’une entreprise est une étape cruciale dans la vie d’une personne morale, qui nécessite une attention particulière et une connaissance approfondie des démarches à suivre. Le formulaire 11685*03 est un document essentiel pour accomplir cette procédure. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas dans le processus de radiation et vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur ce formulaire important.

Pourquoi radier une entreprise ?

Plusieurs raisons peuvent conduire à la radiation d’une entreprise, qu’il s’agisse d’une cessation volontaire d’activité, d’une dissolution anticipée, ou encore d’un changement de forme juridique. Dans tous les cas, cette démarche permet de mettre fin à l’existence légale de la personne morale concernée et entraîne la disparition de son immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers (RM). La radiation est donc indispensable pour éviter les éventuelles conséquences juridiques et fiscales liées à la poursuite de l’activité.

Le formulaire 11685*03 : un outil incontournable pour la radiation

Le formulaire 11685*03, également appelé déclaration de radiation d’une entreprise – Personne morale (M4), est un document officiel qui doit être rempli par les représentants légaux de l’entreprise en cours de radiation. Ce formulaire permet de déclarer auprès des autorités compétentes la cessation d’activité de l’entreprise et de demander sa radiation du RCS ou du RM.

Autre article intéressant  Reprise d'une entreprise : les clés pour réussir

Le formulaire 11685*03 est disponible en téléchargement sur le site officiel de l’administration française (www.service-public.fr). Il est également possible de se procurer ce document auprès de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) ou de la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) dont dépend l’entreprise concernée.

Comment remplir le formulaire 11685*03 ?

Le formulaire 11685*03 doit être complété avec soin, en veillant à renseigner toutes les informations requises. Voici les principales rubriques à compléter :

  • Identification de la personne morale : il convient d’indiquer ici les coordonnées complètes de l’entreprise (dénomination sociale, forme juridique, adresse, etc.), ainsi que son numéro SIREN et son code APE.
  • Motif et date de la cessation : cette rubrique concerne les raisons pour lesquelles l’entreprise est radiée (dissolution, fusion-absorption, etc.) et la date effective de cette cessation.
  • Déclarations fiscales : il est nécessaire d’affirmer avoir effectué toutes les déclarations fiscales obligatoires avant la radiation, notamment en matière de TVA, d’impôt sur les sociétés et de taxe sur les salaires.
  • Déclaration sociale : cette partie concerne la déclaration de cessation d’activité auprès des organismes sociaux (URSSAF, caisses de retraite, etc.).
  • Attestation de publication : enfin, il faut fournir une attestation de publication de l’avis de radiation dans un journal d’annonces légales.

Une fois le formulaire dûment rempli, il doit être signé par le représentant légal de l’entreprise et accompagné des pièces justificatives nécessaires (extrait Kbis, PV d’assemblée générale, etc.).

Quelles sont les étapes à suivre pour la radiation ?

La procédure de radiation d’une entreprise – Personne morale (M4) s’effectue généralement en plusieurs étapes :

  1. Réalisation des formalités préalables à la radiation : convocation et tenue d’une assemblée générale extraordinaire (AGE) pour décider de la dissolution et nomination d’un liquidateur ; établissement du bilan et du compte de résultat final ; règlement des dettes sociales ; partage du boni ou du mali entre les associés, etc.
  2. Déclaration au greffe du tribunal compétent : dépôt du formulaire 11685*03 ainsi que des pièces justificatives auprès du greffe du tribunal de commerce ou du tribunal judiciaire dont dépend l’entreprise. Le greffier vérifie alors la conformité des documents et procède à l’immatriculation de la dissolution.
  3. Publication dans un journal d’annonces légales : cette étape consiste à publier un avis de dissolution dans un journal habilité à recevoir les annonces légales du département où se situe le siège social de l’entreprise.
  4. Enregistrement auprès des services fiscaux : enfin, il est nécessaire d’enregistrer la dissolution et le partage auprès des services fiscaux compétents, en fournissant notamment une copie du PV d’AGE et du compte de résultat final.
Autre article intéressant  Domiciliation de votre auto-entreprise : Conseils et astuces pour réussir

Une fois ces étapes réalisées, l’entreprise est officiellement radiée du RCS ou du RM et cesse d’exister juridiquement. Il est alors possible de procéder à la fermeture définitive de ses comptes bancaires, à la résiliation de ses contrats (bail commercial, assurances, etc.) et à la destruction de ses archives.

Quels sont les délais et coûts de la radiation ?

Le délai moyen pour obtenir la radiation d’une entreprise – Personne morale (M4) est généralement compris entre 15 jours et 1 mois, à compter du dépôt complet du dossier auprès du greffe compétent. Ce délai peut toutefois varier en fonction de l’affluence des demandes et des spécificités propres à chaque situation.

Concernant les coûts liés à cette démarche, il faut prévoir principalement :

  • Les frais de greffe pour l’immatriculation de la dissolution (environ 200 euros) ;
  • Les frais liés à la publication dans un journal d’annonces légales (entre 100 et 300 euros) ;
  • Les honoraires éventuels d’un avocat, d’un expert-comptable ou d’un conseil juridique pour vous accompagner dans la procédure.

En somme, la déclaration de radiation d’une entreprise – Personne morale (M4) est une démarche clé dans le processus de dissolution et de liquidation d’une société. Le formulaire 11685*03 permet aux représentants légaux de l’entreprise de notifier leur cessation d’activité auprès des autorités compétentes et d’entamer les formalités nécessaires pour mettre fin à l’existence légale de leur entité. Une bonne compréhension des étapes à suivre et des documents à fournir est essentielle pour mener à bien cette procédure en toute sérénité.